Un diplôme grâce à Mamas for Africa...

Comme elle est rayonnante, Alice! Elle vient d’avoir dix-huit ans et l’avenir qui l’attend est très différent de ce qu’elle avait pensé il y a cinq ou six ans.

 

Tout a commencé quand elle a terminé l’école primaire. Son institutrice trouvait qu’elle était une élève vive et intelligente. Pourquoi n’essaierait-elle pas l’enseignement secondaire?

En première instance, ses parents n’étaient pas d’accord. Ils avaient besoin de l’aide d’Alice pour le travail dans les champs et pour la garde de son petit frère et de ses petites sœurs. Mais l’institutrice insistait. Et c’est ainsi que l’année dernière, Alice a obtenu son ‘diplôme d’état’. Mais ensuite?

Alice a postulé pour un emploi dans l’administration. Malheureusement, ses connaissances en informatique n’étaient pas suffisantes. Il n’y a pas d’ordinateur chez eux. Donc comment pourrait-elle apprendre à s’en servir?

Il y a un mois, j’ai eu le plaisir de remettre à Alice son diplôme de compétences informatiques. A présent, elle est tout à fait prête pour un emploi comme secrétaire ou aide administrative. Ce qui représente beaucoup dans l’est du Congo. Il s’agit d’un véritable levier qui permet aux femmes d’avancer.

C’est pourquoi les parents d’Alice sont très fiers d’elle. Et ils sont très reconnaissants pour l’aide apportée par Mamas for Africa.

Cela fait quelques années que Mamas for Africa offre aussi des formations informatiques. Même si cela semble au premier abord peu compatible avec notre mission principale – à savoir le soin aux victimes de violence sexuelle. Mais nous avons nos raisons.

Grâce à cette formation, nous rendons les gens – surtout des femmes – plus résilients et autonomes. Cela aussi, c’est de l’aide!

Cette formation nous permet aussi de démontrer, que toute aide ne fonctionne que si les gens reçoivent la possibilité de prendre en mains leur propre développement. En fait, cela a toujours été le leitmotiv de Mamas for Africa. En faisant avancer les femmes, c’est toute la société qu’on renforce.

En offrant aux femmes l’accès à un bon emploi, on crée aussi de meilleures opportunités pour leurs enfants. Nous espérons obtenir ainsi, à plus long terme, une société où la violence (sexuelle) n’est plus tolérée.

La formation en soi n’est pas gratuite. Nous demandons toujours une contribution aux participantes, qui, bien sûr, ne couvre pas la totalité des frais réels. Elles paient un montant symbolique, vu qu’elles ne disposent pas de beaucoup de moyens propres. Mais elles aussi tiennent à contribuer. Cela renforce leur motivation et leur fierté.

Nous avons besoin de moyens financiers pour la location d’un local, l’impression d’un manuel, la location ou l’achat d’ordinateurs. Et vous pouvez nous aider avec un don.

Grâce à votre don, nous pouvons aider les femmes et jeunes filles dans l’est du Congo à trouver plus rapidement un meilleur emploi. A leur permettre de s’améliorer, pas seulement financièrement, mais aussi au niveau personnel. Elles deviendront ainsi moins vulnérables et plus sûres d’elles. Avec à votre contribution, vous aidez les femmes à avancer.