L'importance des employées locales

Le Sud-Kivu, la partie de l'est du Congo où Mamas pour l'Afrique travaille pour les femmes et les filles vulnérables, est une vaste région. C'est environ deux fois la taille de la Belgique et environ 5 millions de personnes vivent dans des centaines de villages. Il est impossible pour notre peuple d'être partout à la fois. C’est pourquoi nous avons élargi notre réseau de contacts et d’employés locaux pour collaborer avec eux.

Ces hommes et ces femmes sont nos APS. C'est l'abréviation d'Assistente Psycho-Social. Ce sont des hommes et des femmes qui sont une extension de notre travail dans les villages reculés. Ils connaissent leurs propres communautés de part en part et sortent leurs antennes quand quelque chose ne va pas avec une femme ou sa famille.


Bora est APS. Cette femme forte représente Mamas for Africa à Kalehe depuis plusieurs années maintenant.

Afin de pouvoir faire leur travail sur la base du même engagement et avec une connaissance approfondie du métier, nous invitons régulièrement Bora et ses collègues APS dans nos Maisons de la Femme à Bukavu ou Uvira, où ils reçoivent une formation approfondie.

Prendre soin des femmes les plus vulnérables est au cœur de notre travail quotidien. Mais prendre soin de ceux qui doivent prendre soin de ces femmes est tout aussi important. Nous nous y engageons également. Nous sommes nombreux !


Formation des APS à Bukavu.

Cher sympathisant, cela est possible grâce à votre soutien. Vous faites partie de notre équipe. Nos équipes travaillent avec vous jour après jour pour promouvoir la justice, la dignité et l'égalité pour les femmes.