Sur scène avec du théâtre poignant

"Le bruit des os qui craquent". Traduit librement "Le cri d'un enfant mutilé". Ainsi le titre suggestif de la pièce de théâtre avec laquelle dimanche 3 et 10 février 2013 Mamas for Africa dénonce le sort cruel des filles et femmes au Congo de l'Est. Après la représentation Peter Verlinden, journaliste à la VRT, modère un panel sur cette problématique.

"Le bruit des os qui cracquent"

Ainsi le titre de la pièce de théâtre avec laquelle Mamas for Africa le dimanche 3 et 10 février au Théâtre de Poche dénonce le sort cruelle de filles et femmes au Congo de l'Est.  Après la représentation Peter Verlinden, journaliste à la VRT, modère un panel sur cette problématique.

La pièce est jouée par une compagnie Congo-Rwandaise. Elle raconte l'histoire de deux filles enfants-soldats qui échappent à la prise d'un chef de rebelles. Parallèlement une infirmière témoignent de leur calvaire devant une "commission", le publique. C'est une pièce dure sur le recrutement d'enfants par des bandes armées. Jusqu'au jour d'aujourd'hui encore une dur réalité au Congo de l'Est.

La présidente Hilde Mattelaer, qui vient de recevoir le titre de "Femme de Paix 2012" séjourna elle-même déjà maintes fois dans la région. Elle explique: "Lorsque des femmes et filles sont abusées et exploitées de façon atroce à grande échelle, nous ne pouvons pas fermer les yeux. Mamas for Africa veut regarder cette injustice dans les yeux et essaye de soulager le sort de ces femmes".

Mamas for Africa engage le débat!

Pendant 2 dimanches le Théâtre de Poche bruxellois réserve la représentation en exclusivité à Mamas for Africa. Après la représentation Mamas for Africa organise un panneau avec des panélistes des milieux politiques, des medias et de la Fédération ONG. Au cours de ce panneau Peter Verlinden entre en discussion avec eux sur les dessous, les problèmes et leurs solutions pour des filles et des femmes au Congo de l'Est. Comment nos politiciens abordent-ils ces questions? Et comment nous aident-ils dans notre lutte contre cette injustice?

A l'issue il y a une réception avec amuse-gueules et petits verres africains. La recette de' cette représentation et réception va aux Maisons de la Femme de Mamas for Africa à Bukavu et Uvira.

Pratiquement

Quoi: Matinée "Le bruit des os qui craquent", panel et réception.

Où: Théâtre de Poche, Chemin du Gymnase 1A, 1000 Bruxelles (Bois de la Cambre).

Quand: Dimanche 3 et 10 février à 14h.

Prix des tickets: € 12 représentation et panel, € 15 réception avec amuse-gueules et petits verres africains.

Réservation: Téléphonique 016/ 20 63 43 ou via mail info@mamasforafrica.be.

Prière après inscription de verser la somme au numéro de compte BE37 4319 1684 0128 avec mention "Théâtre 3 ou 10 février". Dès la réception du payement , vous recevez une confirmation de notre part et les cartes vous attendent à la caisse. Prière de vous inscrire avant le 25 janvier.