Qu'est-ce que Mamas for Africa fait ?

Mamas for Africa à l'est du Congo

Mamas for Africa est principalement active à l’est du Congo. Nous opérons à partir de deux grands centres : Bukavu et Uvira. Dans chacune de ces villes nous avons une Maison de la Femme. Celles-ci sont un port sûr pour les femmes et les filles se trouvant sous la menace de la violence.

A partir de ces Maisons de la Femme nous prenons toutes sortes d’initiatives pour, dans un vaste périmètre, rechercher et soigner les victimes de viol.

La première Maison de la Femme

Mamas for Africa ouvra sa première Maison de la Femme à Bukavu. Elle offre un accueil temporaire aux victimes de viol, souvent dans l’attente de soins médicaux urgents à l’hôpital de Panzi. Plus tard Mamas for Africa ouvra aussi une deuxième Maison de la Femme à Uvira.

Dans chaque maison travaillent des assistantes psychosociales et une psychologue, qui soutiennent les femmes et les filles qui ont besoin d’hébergement et d’accueil. En plus, des formations sont organisées pour les propres collaborateurs et ceux de nos partenaires, afin qu’ils se sentent plus forts et peuvent offrir encore plus de soins.

Ils vont dans les villages pour former et sensibiliser. Ils y prennent aussi en charge l’accompagnement psychologique des victimes affligées de graves traumatismes.

Renommée et réputation

Les Maisons de la Femme de Bukavu et Uvira sont particulièrement bien connues dans la région. Elles ont aussi une excellente renommée et réputation et offrent chaque année un refuge temporaire à des centaines de femmes. Mais ceci est loin d’alléger toute souffrance. Et donc Mamas for Africa mise aussi à fond sur les partenaires externes. Un de ces partenaires est l’hôpital Panzi à Bukavu, qui nous considère comme un de ses alliés les plus privilégiés.

Bien que ces partenaires fournissent un considérable travail de qualité, il est parfois nécessaire que Mamas for Africa agisse elle-même. C’est pourquoi notre psychologue et notre assistante psychosociale sont toujours prêtes à donner un coup de main et à intercéder elles-mêmes en cas de menace de conflits. Par exemple quand des victimes sont répudiées par leur famille.

Des partenaires élargissent le terrain d’action

C’est la conviction de Mamas for Africa que des partenaires locaux forts sont indispensables pour réaliser un changement durable. Mamas for Africa facilite le fonctionnement de ces organisations de diverses façons. Nicole Nuyts – nos « yeux et oreilles » à Bukavu – donne des avis en collaboration avec son équipe et accompagne les organisations locales pour qu’elles puissent sans interruption raffiner et améliorer leur fonctionnement. Les organisations peuvent aussi compter sur une aide matérielle et financière pour qu’elles puissent effectuer leur travail de façon indépendante. Il est important d’assurer la continuité de ce processus.

D’une importance égale est le renforcement de capacité sur laquelle mise Mamas for Africa. Ce qui signifie que grâce à des formations et des cours nous consolidons et perfectionnons les collaborateurs de nos partenaires. Ainsi nous formons nous-mêmes des assistantes psychosociales, qui peuvent par après offrir de l’aide psychologique aux femmes traumatisées dans les villages. Cette formation est à la fois théorique et pratique. Nous allons donc régulièrement sur le terrain pour coacher, recycler et soutenir les collaborateurs.

 

Collaboration avec des partenaires locaux à Bukavu et à Uvira

C’est la conviction de Mamas for Africa que des partenaires locaux forts sont indispensables pour réaliser un changement durable. C'est pourquoi Mamas for Africa met sûr la collaboration avec des partenaires locaux et pouvoirs publiques. Mamas for Africa soutient avec des fomations et des cours, et renforce leur capacités et autnomie.

En savoir plus ...