Fait(es) progresser les femmes

Comme chaque année septembre est un mois important pour Mamas for Africa. Nous voulons alors en effet faire connaître notre travail à plus de monde. A cela vous pouvez nous aider. Apposez notre nouveau affiche jointe à votre fenêtre et faites connaître Mamas for Africa à vos voisins. Le thème de 2016 est notre nouveau slogan « Fait(es) progresser les femmes ».

Mamas for Africa a un nouveau slogan. Fai(tes) progresser les femmes. C’est un message à double signification. D’une part c’est un appel qui vous est lancé. Aiderez-vous les femmes opprimées de l’Est du Congo à grandir, à devenir plus résistantes, à se développer ?

D’autre part il résume aussi ce que Mamas for Africa réalise effectivement, là-bas à l’Est du Congo. Mamas for Africa fait progresser les femmes. Voulez-vous en savoir plus, alors lisez ici attentivement notre dépliant. Vous y trouvez des témoignages de quatre collaborateurs de Mamas for Africa. Ils parlent de leur travail. Tomber, se relever et repartir de l’avant.

Ce dépliant est d’ailleurs aussi une affiche. Si vous l’affichez maintenant à votre fenêtre, bien visible pour vos voisins, alors peut-être encore plus de gens seront touchés par le sort de beaucoup de femmes à l’Est du Congo.

Vous pouvez changer des choses. Soyez-en sûr !

Peut-être vous demandez vous parfois si votre appui fait bien quelque différence. Car encore aujourd’hui le nombre d’actes de violence envers les femmes est énorme. En effet répudier des femmes violées reste partie intégrale de la culture congolaise.

Mais détrompez-vous : petit-à-petit les choses changent. Les femmes se manifestent. Elles deviennent plus résistantes et osent se faire valoir pour elles-mêmes et leurs enfants. Cela va lentement. Mais les choses bougent !

Exhibez notre affiche dans votre voisinage !

Demandez gratuitement votre affiche au numéro 016/20 63 43. Ou envoyez un mail à info@mamasforafrica.be. Exposez l'affiche à un endroit visible. A la maison devant la fenêtre, au travail, à la boulangerie, à la bibliothèque ou au club sportif, de façon qu'elle soit remarquée par chaque passant. Ainsi vous aussi pouvez aider à convaincre également d'autres personnes de l'importance de notre solidarité avec les femmes et les filles à l'Est du Congo. Fait(es) progresser les femmes !